Les 4 clés pour maitriser sa consommation d’eau

Mar 25, 2024 | Blog, Latest papers

L’attention concernant la consommation d’eau est une excellente chose. Cette prise de conscience est légitime pour des questions tant écologiques que financières. Suite à des situations ponctuelles de manque d’eau, notamment dans le sud de la France et certaines régions vaudoises, ainsi que l’augmentation de son coût, nous soutenons activement une maitrise et réduction de la consommation d’eau.

Concernant l’eau des piscines il y a plusieurs vecteurs à considérer afin d’adapter sa consommation au plus près des besoins.

Clé n°1 : Couvrir sa piscine

Un aspect primordial lié à la consommation d’eau d’une piscine est l’évaporation. En effet, lorsque la surface de l’eau est en contact direct avec l’air, le phénomène d’évaporation apparait. La quantité évaporée dépend grandement de la différence de température entre l’air et l’eau ainsi que de la circulation d’air au-dessus du plan d’eau. La nuit lorsque la température d’air devient inférieure à celle de l’eau, l’évaporation est maximisée. Celle-ci peut représenter jusqu’à 2 cm par jour. Pour une piscine de 4 mètres par 10 mètres, nous parlons donc de 800 litres par jour !

La méthode la plus efficace consiste à couvrir le bassin dès que celui-ci n’est pas utilisé. L’économie peut s’élever à 90% en fonction de l’utilisation ! De plus, à l’aide d’une couverture solaire, il y a un gain en température double car elle chauffe et l’on rajoute beaucoup moins d’eau froide pour compenser le niveau.

“L’économie peut s’élever à 90% en fonction de l’utilisation”

Clé n°2 : Optimiser les contres lavages

Pour les filtres à sable, des lavages à contre-courant sont nécessaires afin d’évacuer les résidus retenus par celui-ci. Il est judicieux de suivre l’évolution de la pression sur le filtre afin d’établir la fréquence de lavage nécessaire. Suivant l’environnement du bassin et son utilisation les lavages peuvent être espacés de manière hebdomadaire à mensuel.

Clé n°3 : Optimiser la vidange pour nettoyage de printemps

Les bassins enterrés doivent rester pleins en hiver, ils nécessitent un nettoyage au démarrage de printemps. Suivant le type de bassin et surtout son état, il est inévitable de procéder à sa vidange pour un nettoyage complet afin de repartir sur une base saine pour la saison. En investissant dans quelques contraintes, cette vidange peut être repoussée tous les deux voire trois ans.

L’installation d’une bâche d’hiver limite grandement les déchets organiques qui finissent dans le bassin ainsi que le rayonnement du soleil qui favorise énormément le développement d’algues. Ces bâches amènent aussi une sécurité du bassin durant la période hivernale.

Il est également judicieux de mettre en route, même à régime réduit, la filtration tôt en saison (avant fin avril à Genève) afin d’empêcher l’eau de tourner totalement lorsque sa température augmente.

Néanmoins, pour le maintien d’une eau saine, il restera indispensable de renouveler l’eau au minimum tous les trois ans afin de limiter l’agressivité ou l’accumulation de composés tels que les stabilisants qui rendrons impossible le maintien de l’eau si ceux-ci sont présents en trop grosses quantités.

“indispensable de renouveler l’eau au minimum tous les trois ans “

Clé n°4 : Surveiller les fuites et le régulateur de niveau automatique 

Les surconsommations des piscines sont dû à une fuite non détectée, ou à un disfonctionnement du système de régulation du niveau d’eau automatique. Plusieurs techniques permettent d’identifier rapidement un problème.

L’installation d’un compteur dédié spécifiquement à l’adduction d’eau de votre piscine est fortement recommandé. Il permet de dissocier la piscine des autres gros consommateurs, notamment l’arrosage !

Certains signes peuvent mener à suspecter une fuite, comme la condensation sur le tuyau d’adduction d’eau. Une autre piste est la surconsommation de produits chimiques dans le cas d’un traitement automatisé afin de maintenir les valeurs nécessaires.

Afin d’apporter une solution à nos clients, nous avons développé un système automatisé de surveillance de la consommation d’eau pour les piscines. Le système surveille en permanence le compteur de votre piscine et ferme l’arrivée d’eau si une consommation anormale est détectée. Ceci permet de mettre en évidence rapidement et à moindre coût une fuite ou un disfonctionnement du système de remplissage.  Il requière une faible maintenance et est totalement autonome afin de s’affranchir du risque de pannes électriques.

“système automatisé de surveillance de la consommation d’eau pour les piscines “